MAUVAIS TRAITEMENTS POUR LA SANTE

Publié le par Tatyana-V

En février quand Mr Sarkozy était allé inaugurer le nouveau centre de recherche à Gustave Roussy sa visite avait occasionné beaucoup de reports de visite et beaucoup dérangé les soins dans toute l’enceinte hospitalière à cause d’un service d’ordre énorme. Elle avait aussi coûté très cher avec un buffet très luxueux et même un percolateur spécial qui avait été livré pour lui à sa demande (évaluation des frais 200 000 € en tout). Le 24/09 Mr Sarkozy qui devait aller à la Pitié-Salpêtrière s’est décommandé car il avait appris qu’il y aurait des manifestations contre la façon dont il détériore l’hôpital public. Ceux qui l’apprécient parlent beaucoup de son courage, ça fait vraiment bizarre surtout quand on sait que les seuls gens autorisés à l’approcher sont très sérieusement triés pour qu’il n’y ait que des bravos et des sourires. A la Pitié le système de sécurité avait été maintenu comme pour sa venue. Un Professeur du Collège de France a été refoulé, des patients ont dû attendre, une personne cardiaque convoquée d’urgence a dû faire tout un long détour, 3 ambulances de service interne ont été refoulées, il y a encore eu des difficultés dans tout le travail, madame Bachelot l’a remplacé elle était accompagnée de plein de gens et de l’acteur Jean Reno qui aux yeux du pouvoir est certainement plus important qu’un grand Professeur. Tout ça est écoeurant et montre le mépris que Mr Sarkozy a pour les patients et tous les citoyens et pour l’AP-HP.

Au cours d’une manifestation des infirmiers anesthésistes il y a eu de la part du service d’ordre beaucoup de brutalités la télévision a un petit peu montré. Ce matin j’ai entendu le Professeur Bernard Debré qui tout en se disant toujours sarkozyste critique très sévèrement la politique de santé, il avait dit être choqué par les méthodes employées pour les Roms, j’aimerais bien savoir pourquoi il est toujours sarkozyste. Beaucoup de Professeurs alarment sur les diminutions de moyens humains et matériels, beaucoup de Professeurs pensent que Mr Sarkozy veut ruiner l’hôpital public, beaucoup de gens vont devoir restreindre leur accès à la santé. Quand je suis entrée dans mon métier j’étais pleine d’espoir car je pensais que la santé c’était le bien de tous et qu’il y aurait de plus en plus de progrès pour tous. Ce que je vois me fait mal et maintenant je me demande jusqu’où ces attaques vont aller. Quand Mr Sarkozy promettait la rupture il ne disait pas que ce serait avec l’humanité et la solidarité, avec l’enrichissement de ses amis, l’excitation à la haine c’est tout ce qu’il parvient à réussir, c’est laid vraiment.

Je remercie des gentillesses et je dis toujours amitié et fraternité.

Je ferai des visites d’amitié demain.

Tanya

 

J’avais renoncé à modérer les commentaires mais comme des personnes très malfaisantes qui n’ont pas le courage d’utiliser leur vrai pseudo laissent des insultes ignobles avec en plus un caractère sexuel je remets la modération. Ces gens ne sont pas intelligents car hier 2 commentaires à 10 minutes d’intervalle sous 2 noms fantaisistes c’est vraiment ridicule.  Je dis aussi que la personne qui a voulu se faire passer pour un médecin, ce médecin n'existe pas dans l'annuaire professionnel et un médecin ne se trompe pas sur le sens des mots qu'il emploie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

justine 26/04/2011 18:06



Tatiana...
Je te fais un petit coucou et plein d'amitiés.
Bon courage ma belle.
Bonne fin de journée
Justine



Esther_Stein 03/12/2010 12:33



J'ai appris que tu es ici j'en était restée à Orange et je me demandais où ta santé en est. Je viens de lire la totalité de ton blog et je suis très émue tu t'en doutes. Tout ce que tu dis est si
doux et fort à la fois. Je t'ai vue travailler et je sais tout ce que tu donnes en plus des soins et nous les internes tu nous a tellement aidés. Je me souviens d'une nuit d'été épouvantable
où la fête de la musique avait fait des ravages avec des violences et des excès d'alcool et de drogue. C'était vers 3h je pleurais dans les lavabos parce que je m'étais fait insulter et que
j'étais à bout de forces. Tu es passée tu n'avais pas pris de pause depuis ta prise de service. Tu t'es occupée de moi, tu m'as consolée tu m'as essuyé le visage et tu as remis mes cheveux
en ordre et tu m'as dit tant de choses douces que grâce à toi j'ai pu reprendre courage, je n'oublierai jamais combien tu m'as aidée cette nuit, je vois qu'on peut te contacter, je te mets
un mot plus personnel mais je voulais apporter ce témoignage. Souvent avec d'autres on se disait "aussi belle dedans que dehors". Je te fais mille baisers.



Tatyana-V 03/12/2010 17:46



w



JeeretGab 26/11/2010 14:48



Depuis des années les politiques ont une vision comptable de la médecine et non humaine.Ce n'est asp une bonne approche et on en arrive à des abbérations où l'on ne donne plus de sous à la
prévention qui pourrait éviter des hospitalisations chères dans le futur.


Bon courage dans l'exercice de votre métier !



Bernard 24/11/2010 20:51



Bonjour Tanya, un petit passage dans ton monde. J'espère que tu vas bien et que ton absence n'est que passagère. Bonne soirée. Bisous d'amitié



Bernard 06/11/2010 18:42



Un petit passage amical. J'espère que tu vas bien, tes mots se font rares... bonne fin de semaine, bises amicales.